DPO : quel salaire?

La grille de rémunérations reste encore opaque :
– DPO débutant = 2200/2400€ brut par mois (annuel à 35000-40000€/an, pic max à 51600€),
La logique veut que en raison du positionnement du métier, un minimum en début de carrière devra être fixé à 48000€/an
– DPO confirmé = 4000/5000€ (annuel minimum à 45000/50000€, pic max à 60200€)
– 25% des DPO junior se sont vus proposer un salaire situé entre 3000/3499€ par mois.

Le record salarial connu à ce jour est de 700000$ (bonus inclus) pour une « DPO » américaine embauchée par une entreprise qui avait subi une fuite de données qui a mis en péril sa réputation et lui a fait perdre des parts de marché significatives.

Aux Etats-Unis d’Amérique, le salaire médian d’un professionnel serait de 130000$ contre un salaire médian de 95800$ pour leurs confrères européens (soit de 35% supérieur).

De manière plus générale, le salaire brut mensuel d’un DPO (toutes expériences, tant débutant que expérimenté) oscille entre 2500€ à 4000€.


D’autres données plus complètes sont disponible sur AFPA : 
– 1 660 réponses 8% des DPO alors enregistrés en France sur un échantillon de :
# 1 192 DPO internes (qui exercent dans une seule entreprise ou administration),
# 224 DPO internes mutualisés (qui partagent leur temps entre plusieurs structures),
# 244 DPO externes (prestataires de services).

Le domaine d’activité de ces DPO est représenté à :
– 28,6% en provenance de l’informatique,
– 27,9% en provenance du juridique,
– 74,2% travaille à temps partiel.
Concernant les salaires, voici le récapitulatif :
– 11,5% : montant de la rémunération <25000€,
– 21,2% : montant de la rémunération comprise entre 25000€-35000€,
– 23,5% : montant de la rémunération comprise entre 35000€-45000€,
– 14,9% : montant de la rémunération comprise entre 45000€-55000€,
– 10,5% : montant de la rémunération comprise entre 55000€-65000€,
– 6,1% : montant de la rémunération comprise entre 65000€-75000€,
– 3% : montant de la rémunération comprise entre 75000€-85000€,
– 9,3% : montant de la rémunération >85000€.

Selon l’AFCDP lors de l’enquête des DPO publiée début 2021, voici les chiffres à retenir :
– 63% d’entre eux ne bénéficiaient pas en 2020 d’un budget spécifique,
– 55% à disposer d’une lettre de mission ou d’une fiche de poste,
– 75% à temps partiel,
– 44% des profils ne sont pas issus de l’informatique ou/et du juridique,
– 60% sont de niveau BAC+5 ou plus,
– 80% sont de niveau minimum BAC+4,
– 33% ont 1 ou 2 années d’expériences en tant que DPO/DPD/CIL.
Concernant les salaires :
– 56% des DPO sondés perçoivent une rémunération brute annuelle comprise entre 25000 et 44999€,
– 13% d’entre eux touchent un salaire >75000€.

Vivaldi